EN PRATIQUE
Travaux d'enfant
Le roman policier « À feu et à sang » d'Olivier Thiébaud (éd. Syros, réédition en 2000, coll. « Mini souris noire ») a fait l'objet d'un projet interdisciplinaire mené durant plusieurs semaines dans la classe de CM1-CM2 de Maryline Bader (école d'application Voltaire, Chaumont, Haute-Marne).

Le récit
Julien passe ses vacances à la campagne. Pour le petit citadin, de nombreuses scènes rurales deviennent des scènes d'effroi, comme celle de la mort du cochon qui ouvre le récit. Il suffit d'apprivoiser l'inconnu pour être rassuré...

Les trois activités illustrées ici par les réponses d'un élève de CM2 concernent des moments de lecture en autonomie. Elles sont transférables à d'autres romans.
Émission d'hypothèses sur le récit
L'élève reconstitue d'abord la quatrième de couverture qui lui a été distribuée en puzzle. À partir de cette reconstitution, il prend des indices sur le titre, le résumé, l'image et l'auteur pour envisager le récit par écrit.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir


L'émission d'hypothèses sur le récit est une modalité d'entrée en lecture qui met tous les élèves en activité dès lors qu'ils sont confrontés à une reconstitution de la page de couverture. La manipulation individuelle est une amorce à l'émission d'hypothèses sur le contenu de l'histoire.
La page écrite de Ludovic témoigne de ce qu'un élève imagine à partir d'une prise d'indices sur le paratexte (titre, amorce de présentation, image, collection). Ce n'est pas une activité de rédaction : l'écrit n'est ici qu'une trace de l'activité mentale.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir


Réalisation d'un puzzle de lecture sur un chapitre
Le puzzle de chapitre est aussi une modalité de lecture qui requiert l'activité du sujet lecteur de façon plus fine que la seule lecture linéaire d'un chapitre. L'élève est amené à repérer des indices fins de cohérence et de cohésion du texte, pratiquant de façon implicite la grammaire de texte. Au moment de la mise en commun, activité orale collective, les élèves sont invités à verbaliser au sujet de leurs procédures.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir


Appariement de textes et d'illustrations
La nouvelle édition du roman ne comporte aucune illustration intérieure : seules les pages de couverture de la collection sont illustrées, par Antonin Louchard. La maîtresse s'est procuré des illustrations de la première édition du roman ; elle demande à ses élèves de trouver les passages du roman qui correspondent aux images proposées.
L'activité de lecture sélective conduit à relire le récit.
Ludovic a recopié des passages du roman qui lui paraissent « coller » au mieux avec les images :

Cliquer sur l'image pour l'agrandir



 © CRDP d'Auvergne / CNDP - Thém@doc - Le roman policier
   Décembre 2002 - Tous droits réservés. Limitation à l'usage non commercial, privé ou scolaire.