POINT DOC

Bibliographie enfants 
 

École
Cycle 3


PRÉSENTATION
Lien avec les programmes

REPÈRES
Spécificités du genre
Une lecture pour l'enfance
Un genre qui s'adapte
Repères éditoriaux
Lecture littéraire

EN PRATIQUE
Choix d'un roman policier
Mise en réseau de titres
Travaux d'enfant
Entrée en lecture
Étude d'une ouvre intégrale
Projet d'écriture longue

POINT DOC
Bibliographie enfants
Bibliographie enseignants
Sur le Web
Des pages pratiques

Plan du dossier

À propos

 

Tous les Thém@doc

 
La sélection proposée s'appuie sur les principes fournis dans « En pratique » pour le choix d'un roman policier. Elle sera utile aux maîtres pour constituer des valises de livres circulant dans les classes. Les élèves pourront aussi s'y référer pour choisir leurs lectures.
Elle peut être élargie à partir des récits qui ont plu aux élèves : recherche d'autres titres d'un auteur, d'autres titres d'une collection.


À partir de 7 ans
Crime caramels

Jean-Loup Craipeau, illustrations de Christophe Rouil. Syros jeunesse, 1997. 32 p. (Coll. Mini Souris).
Gilles est un incorrigible gourmand. Sans doute, ce jour-là, n'aurait-il pas dû céder à la tentation et voler les caramels, mais c'est trop tard ! Le voici avec un mort sur la conscience et obligé de composer avec son terrible voisin, M. Kolestérol.
Un vrai polar où le comique naît du contraste entre les deux personnages principaux, calculs sordides d'un côté, franche naïveté de l'autre. À partir de 8 ans.


Crime en coulisses

Martine Delerm. Magnard Jeunesse, 1999. 48 p. (Coll. Les p'tits policiers).
C'est le mois d'août. La petite ville d'Ambert (Puy-de-Dôme) vit au rythme de son festival de théâtre. Comme tous les étés, Marion passe ses vacances chez ses cousins, Mathilde et Arthur. Tous trois passionnés de théâtre, ils se régalent à l'avance de cette semaine de festivités... Mais, cette année, le festival d'Ambert leur réserve une bien sinistre comédie : un crime est commis dans les coulisses du théâtre ! Marion et ses cousins décident d'élucider ce mystère...
Un bon suspense, mystérieux et inquiétant à souhait.


On a volé le Nkoro-Nkoro

Thierry Jonquet, illustrations de Frédérique Strintz. Syros jeunesse, 1997. 32 p. (Coll. Mini Souris).
Ce roman raconte l'histoire de deux cancres, Oumar et Marcel, devenus mystérieusement les premiers de la classe de Mme Calife. Le roman policier parle des banlieues, du chômage, de la misère, de la violence et du racisme.


Où est passée Priss la poupée ?

Alexis Lecaye, illustrations d'Antoon Krings. Gallimard Jeunesse, 1995. 40 p. (Folio Benjamin).
À consulter en bibliothèque.
Fennec le privé mène à bien les enquêtes les plus compliquées et les plus variées. Fidèle en amitié, Fennec le Futé défend Souris sucrée et l'aide à rechercher sa poupée kidnappée. Ses tarifs sont toujours les mêmes : deux chewing-gums de l'heure plus les frais !
Beaucoup de fraîcheur et de gravité à la fois.


Pas de pitié pour les poupées B.

Thierry Lenain. Syros jeunesse, 1997. 32 p. (Coll. Minis Souris).
Qui dans la classe a osé s'attaquer aux poupées Barbie en les mutilant aussi affreusement ?
Un polar pour petits, très court mais dense, qui se lit d'un trait, et d'une grande finesse psychologique. Une valeur sûre dans la collection. À partir de 8 ans.


Qui a tué Minou-Bonbon ?

Joseph Perigot, illustrations de Frédéric Rébéna. Syros jeunesse, 1997. 32 p. (Coll. Mini Souris).
La gourmandise est un vilain défaut, mais ce n'est pas une raison pour se faire tuer à coups de bâton ! Nico s'enfuit de l'école pour retrouver l'assassin de Minou-Bonbon, le vieux minou trop gourmand.
Un vrai roman policier avec les ingrédients classiques : un meurtre, plusieurs suspects, des indices qui mènent peu à peu au coupable que l'on châtie. Et puis la vie et la bonne humeur reviennent. Beaucoup de fraîcheur et de gravité à la fois. À partir de 8 ans.

À partir de 9 ans
Lapoigne et l'Ogre du métro

Thierry Jonquet, illustrations de Hervé Blondon. Nathan jeunesse, 1995. 185 p. (Coll. Pleine lune).
Une intrigue policière dans les couloirs du métro parisien où l'on côtoie des personnages inquiétants. Claudius Lapoigne, un ancien professeur de latin devenu clochard au cour tendre, est soupçonné d'être l'ogre qui attaque les bouchers afin de leur voler de la viande bien fraîche...
Du suspense, une atmosphère bon enfant et un vocabulaire truculent. À partir de 10 ans.


Le Chat de Tigali

Didier Daeninckx, illustrations d'André Juillard. Syros jeunesse 1997, 32 p. (Coll. Mini Souris).
Un couple d'instituteurs quitte l'Algérie pour la France. Ils emmènent avec eux leur chat, une bête fière et indépendante aux allures de seigneur. Mais bientôt arrivent des lettres de menace.
À travers l'histoire de la mort de ce chat, c'est le problème de l'intégration qui est évoqué ici avec des mots sobres et justes. La chute malicieuse de l'histoire montre la victoire de la vie sur la méchanceté et le racisme. Un chef-d'ouvre !


L'École frissonnière

Sarah Cohen-Scali, illustrations de Christophe Besse. Casterman, 1996. 90 p. (Coll. Dix et plus, Mystère)
La nuit, un horrible tondeur de cheveux hante les rues de la petite ville. Déjà trois enfants en ont été victimes. Patrick, 10 ans, dit « la Puce », mène l'enquête.
Dans ce pastiche très réussi de roman policier, l'auteur a su, par la magie des mots, créer une atmosphère noire, faire monter la pression et la maintenir jusqu'au bout. Une réussite !

Le Message

Irina Drozd, illustrations de Dominique Boll. Casterman, 1995. 88 p. (Coll. Dix et plus).
À consulter en bibliothèque.
Un savant a été assassiné. Son collègue, le père de Tami, qui disparaît peu après, est accusé de ce meurtre. Mais il a laissé sur l'ordinateur de son fils un message secret expliquant les raisons de sa fuite. Commence alors pour Tami une longue et angoissante attente.
Beaucoup de suspense. Les sentiments et caractères des personnages sont bien rendus. Bon polar. Autour de 10 ans.

À partir de 12 ans


Arrêtez la musique

Christian Grenier. Rageot, 1999. 192 p. (Coll. Cascade Policier).
L'assassin connaît la musique et frappe toujours au même moment : la 114e mesure de l'ouvre désormais maudite a déjà été fatale au chef d'orchestre et à un percussionniste ! Logicielle est chargée de traquer la moindre fausse note dans le diabolique concert du tueur musicien.
Troisième tome des enquêtes de Logicielle, alias Laure-Gisèle. Les personnages sont sympathiques et l'énigme haletante.


Coups de théâtre

Christian Grenier. Rageot, 1993. 160 p. (Coll. Cascade Policier).
Une actrice a été poignardée sur scène juste avant le lever de rideau. Les faits semblent inexplicables.
Cette enquête policière, écrite sous forme de dialogue théâtral, nous fait explorer en détail les coulisses d'un théâtre où s'agitent dans un ordre précis techniciens et acteurs. Une réussite !


Le Faucon malté

Anthony Horowitz, illustrations de Marc Daniau, traduction de l'anglais : Annick Le Goyat.
Hachette Jeunesse, 2002. 256 p. (Coll. Le Livre de Poche Jeunesse).
Alors qu'Herbert Simple se donne un nom digne d'un détective, emploie un vocabulaire de circonstance et adopte maladroitement les attitudes de Sherlock Holmes, son jeune frère Nicky mène une véritable enquête avec méthode, prise d'indice... Cependant, il ménage Tim qui garde ainsi l'illusion de mener l'enquête avec efficacité.
Maturité et perspicacité d'un enfant de treize ans qui commente et interprète les situations.


Le Mystère de la toile d'araignée

Stéphanie Benson, illustrations de Frédéric Rébéna. Albin Michel, 1998. 157 p. (Coll. Le Furet enquête).
Un voyage scolaire à Londres encadré par une « prof » d'anglais plutôt coincée : a priori rien de très palpitant. Mais lorsqu'un inconnu en fuite confie des informations secrètes au Furet, l'aventure démarre à toute allure. Complot, message codé sur Internet, disquette convoitée... Le Furet n'a pas fini de courir pour résoudre le mystère de la toile d'araignée.
À partir de la réalité la plus familière (un voyage scolaire) jusqu'aux outils technologiques les plus récents (Internet), on trouve là un échantillon varié de la réalité dans laquelle évoluent les adolescents d'aujourd'hui.


Tête à rap

Marie-Aude Murail. L'École des Loisirs 1994, 210 p. (Coll. Médium )
« Serial Killer va te faire ta teuf. Il tue pas pour le flouze, Sérial Killer, il kill le blues. » Ce ne sont que les paroles d'un rap, écrites par Axel, le lycéen qu'a adopté Nils Hazard. Pourtant, ces paroles sont devenues vraies. Dans Paris, un tueur frappe. Ses victimes sont toujours des drogués. Nils Hazard mène l'enquête.
L'auteur restitue le langage des rappeurs, sous le regard critique puis convaincu de Nils Hazard, professeur d'étruscologie à la Sorbonne. Ironique mise en scène du choc des cultures.
« Bandes dessinées Polar », format roman

Une magouille pas ordinaire

Bruno Heitz, illustrations de Frédéric Rébéra, 1997, 120 p. (Coll. Roman graphique)
L'épicier Favergeot a disparu avec son camion et sa cargaison. Hubert, détective privé de « cambrousse », est chargé de l'enquête. Il cherche des traces... en vain. On lui annonce alors que Favergeot a été retrouvé mort à Paris, victime d'un coma éthylique. Or il ne buvait pas.
Ce livre au style riche et à la structure complexe (retours en arrière, plusieurs histoires parallèles menées dans l'ouvrage) plaira à partir de 12 ans.


Série « Jeannette Pointu »

Marc Wasterlain. Dupuis.
Une des particularités de la série « Jeannette Pointu » est le mélange de faits réels avec ceux du folklore. En effet, la plupart de ses aventures sont fondées sur des faits véridiques, ce qui en fait des aventures actuelles.



Les Fourmis géantes
Marc Wasterlain. Dupuis, 1997. Jeannette Pointu n°12.
Toujours à la recherche de reportage captivant, la reporter Jeannette Pointu part en Afrique, à la recherche d'un poisson préhistorique. Mais le voyage la mène sur une île recelant des mystères encore beaucoup plus importants : les fourmis géantes.

Série « Marion Duval »

Yvan Pommaux. Bayard éditions (Coll. Le centurion).
Marion Duval est l'une des rares héroïnes de BD et quel numéro ! Courageuse, débrouillarde, âgée d'environ 12 ans, elle se sort de toutes les situations difficiles et en remontre même à son père ! Suspense garanti et enquête qui ne manque pas de sel.
Les lecteurs déjà bien aguerris, de 10 ans et plus, entreront avec bonheur dans cette bande dessinée menée tambour battant par Marion Duval, jeune fille intelligente, maligne et aux allures de Rouletabille en jupons.

 
© CRDP d'Auvergne / CNDP - Thém@doc - Le roman policier
Décembre 2002 - Tous droits réservés. Limitation à l'usage non commercial, privé ou scolaire.